Photo de Papillon
Photo de Coccinelle
Institut de
Recherche sur la
Biologie de l'
Insecte
 
 
Vous êtes ici : Français / Personnel

Personnel

Joël
MEUNIER
Chargé de Recherches CNRS
Equipe : ECEIS
Tél : 02 47 367 372

Compétences techniques :

Plus d'informations détaillées (en anglais) au: http://joelmeunier.wix.com/researchpage

Thématique de recherche :

Un des challenges majeurs de la biologie évolutive est de comprendre pourquoi la vie de groupe est omniprésente dans la nature malgré les coûts inhérents aux conflits sociaux et aux risques d’épidémies. Alors que beaucoup d’études se sont intéressées aux mécanismes génétiques et écologiques permettant de limiter ces coûts dans les systèmes sociaux dérivés (cad. permanents et obligatoires), la nature et le fonctionnement de ces mécanismes restent peu connus dans les systèmes sociaux primitifs (cad. temporaires et facultatifs). Les étudier est pourtant crucial si l’on veut comprendre l’origine du passage entre vie solitaire et vie de groupe, une transition considérée comme majeure dans l’évolution de la vie.

 

Ma recherche vise à mieux comprendre les mécanismes évolutifs favorisant l'émergence et le maintien de la vie de sociale chez les insectes.

 

En particulier, mes travaux cherchent à mieux comprendre:

- Les processus comportementaux régulant les conflits sociaux s'exprimant au sein d'un groupe.

- L'importance de l'immunité sociale dans l'émergence et le maintien de la vie de groupe.

- La mise en place et le fonctionnement des systèmes de reconnaissance et de la communication chimique entre membres d'un groupe.

- Les interactions réciproques entre environnements sociaux/écologiques et traits d'histoire de vie chez les membres d'un groupe.

 

 

Mon modèle d'étude principal est le forficule européen Forficula auricularia (aussi appellé perce-oreille ou pince-oreille). Chez cette espèce, la vie de famille est temporaire, facultative et relativement longue : une combinaison unique chez les insectes. Les méthodes que j'utilise relèvent principalement de l’écologie comportementale, immunitaire, chimique, génétique et microbiologique. Mes expériences combinent des approches de laboratoire et de terrain.

 

Image d'illustration

Vie de famille chez le forficule Européen.

Publications majeures :

(last update 02.2016)

Thesing J, Kramer J, Koch LK and Meunier J (2015) Short-term benefits, but transgenerational costs of maternal loss in an insect with facultative maternal care. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences,282(1817), 20151617

 

Kölliker M, Boos S, Wong JWY, Röllin L, Stucki D, Raveh S, Wu M and Meunier J (2015) Parent-offspring conflict and the genetic trade-offs shaping parental investment. Nature Communications, 6, 6850.

 

Meunier J (2015) Social immunity and the evolution of group-living in insects. Philosophical Transactions of the Royal Society B:  Biological Sciences, 370, 20140102.

 

Wong JWY*, Meunier J*, Lucas C and Kölliker M (2014) Paternal signature in kin recognition cues of a social insect: Concealed in juveniles, revealed in adults. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 281: 20141236.  [*Authors contributed equally to the work]

 

Falk J, Wong JWY, Kölliker M and Meunier J (2014) Sibling cooperation in earwig families provides insights into the early evolution of social life. American Naturalist, 183(4), 547-557. 

 

Meunier J and Kölliker M (2012) Parental antagonism and parent-offspring co-adaptation interact to shape family life. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences 279, 3981-3988

 

A full and updated list of publication can be found on http://joelmeunier.wix.com/researchpage

Photo de fourmi