Photo de Papillon
Institut de
Recherche sur la
Biologie de l'
Insecte
 
 
Vous êtes ici : Français / Recherches / ESMB / EQ / Thématique

Ecologie Quantitative

De façon générale, nos activités peuvent se diviser en quatre centres d’intérêt, allant de la physiologie à l’écologie des communautés :

(i) Physiologie intégrative : depuis l’acquisition et l’allocation de nourriture en relation avec la physiologie de la reproduction des guêpes parasitoïdes et leurs implications à l’échelle de la population jusqu’aux mécanismes physiologiques et aux traits d’histoire de vie associés au polymorphisme des couleurs chez les araignées et les papillons.

(ii) Ecologie physique : écomécanique des insectes, en particulier la mécanique des solides et des fluides dans l’environnement des insectes, depuis l’aérodynamique du vol jusqu’à la production d’ondes capillaires chez les gyrins, en passant par le monde étrange du sable dans lequel certains insectes réussissent à évoluer.

(iii) Relations Microorganismes symbiotes-Insectes-Plantes : Nous analysons les jeux hormonaux entre partenaires, les voies métaboliques végétales détournées par l’insecte et le rôle des symbiotes dans ces interactions, en utilisant les insectes mineurs de feuilles et les insectes galligènes comme modèles.

(iv) Dynamique de populations et de communautés fondées sur les interactions ressource-consommateur : depuis l’effet cascade d’une invasion d’herbivores sur la dynamique des populations de ses parasitoïdes et de leurs hôtes alternatifs, jusqu’aux jeux spatiaux thermiques entre proies-prédateurs dans la canopée d’arbres, et la dynamique de communauté des insectes forestiers.

Bien que largement encré dans la recherche fondamentale, le groupe est aussi actif en science impliquée (sensu Pasteur), de part nos travaux sur (iv) la bionique et le biomimétisme, par exemple la conception de MEMS (Micro Electronical Mechanical Systems, appareils de mesure des flux en microtechnologie) et de part nos travaux en (v) agroécologie, via notre compréhension et l’utilisation des interactions multitrophiques.


 

Pour en savoir plus sur nos activités, visitez notre site web : Notre site





Photo de fourmi