Partager
Actualité

KiKiKose Nicolas Labroche

Date(s)

le 18 novembre 2021

12h45
Lieu(x)
Ce kikikose aura lieu dans la salle de séminaire de l'IRBI. Il sera également possible de suivre ce séminaire à distance sur Teams.

Présentation des thématiques de recherche de l’équipe Base de Données et Traitement du Langage du LIFAT dans le domaine de l’exploration et l’analyse interactive de données

Lors du kikikose de cette semaine, nous accueillerons Nicolas Labroche (MCF, Laboratoire d'Informatique Fondamentale et Appliquée de Tours (LIFAT)), invité par Elisabeth Huguet.

Résumé :

«  Cet exposé présente une partie des thématiques de recherche de l’équipe Base de Données et Traitement du Langage du LIFAT dans le domaine de l’exploration et l’analyse interactive de données. Après un rapide tour d’horizon de quelques travaux passés et de thèses en cours, la présentation mettra l’accent sur le problème de la génération automatique de « notebooks » pour l’exploration interactive de données.
Dans le cadre de l’Analyse Exploratoire de Données (EDA - Exploratory Data Analysis) et plus particulièrement dans ce travail, nous entendons par notebooks, des cahiers électroniques qui, dans le même document rassemblent des requêtes SQL de comparaison ainsi que leur résultats. Une requête de comparaison permet de mettre en évidence des découvertes marquantes dans les données (« insights ») en spécifiant formellement la comparaison de 2 sous-ensembles de données. Nous présentons le problème de la génération de séquences de requêtes de comparaisons qui sont cohérentes et intéressantes au sens des découvertes présentées comme un problème de recherche opérationnelle avec résolution exacte ou approchée. Nous proposons également un cadre qui permet de s’affranchir des fausses découvertes, qui sont des faits qui apparaissent comme intéressants uniquement du fait de la répétition d’expérimentations, mais qui n’ont pas de fondement statistique. Nous illustrerons notre propos en réalisant une démonstration de l’outil développé et rapporterons des résultats issus de nos différentes expérimentations objectives et subjectives reposant sur des tests utilisateurs.
Enfin, cette présentation se terminera par une description du master BDMA en lien avec les thématiques de recherche portées principalement par l’équipe BDTLN mais plus largement par le LIFAT et ouvrira la discussion sur le futur possible de l’offre de formation et les liens avec les autres disciplines comme les sciences du vivant. »