Partager
Actualité

KiKiKose Stéphane Chantepie

Date(s)

le 27 avril 2022

12h45
Lieu(x)
Ce kikikose aura lieu dans la salle de séminaire de l'IRBI et sur Teams

(In)stabilité du potentiel évolutif en milieu naturel : de la théorie aux études empiriques

Ce mercredi 27 avril, nous recevons Stéphane Chantepie, actuellement ATER à Sorbonne Université. Stéphane est aussi candidat au poste de Maître de Conférences à l'IRBI et sera disponible l'après-midi pour discuter de son projet. 

Résumé :
" La réponse adaptative des traits phénotypiques aux changements environnementaux dépend de deux composantes clefs que sont la variance additive génétique des traits (ou potentiel évolutif) et la force de sélection qui s’exerce sur ces traits. La mesure du potentiel évolutif est une tâche complexe qui est encore aujourd’hui limitée à un nombre restreint d’espèces animales en milieu naturel. Il en résulte un manque de connaissance générale et empirique sur la stabilité du potentiel évolutif entre les populations d’une espèce et la réponse adaptative des espèces aux changements globaux.

Dans un premier temps, je présenterai (i) des résultats théoriques et empiriques portant sur la variation du potentiel évolutif multivarié en milieu naturel à différentes échelles spatiales et temporelles et (ii) l’intégration de ces variations dans un nouveau modèle de dynamique éco-évolutive.

Dans un second temps, je détaillerai les recherches que je souhaiterais développer à l’IRBI, à savoir : le développement de méthodes innovantes permettant de mesurer le potentiel évolutif des insectes en milieu naturel, l’étude de la variation du potentiel évolutif multivarié de la courbe de performance thermique (le long de gradients d’urbanisation et climatique) et enfin l’intégration de ces mesures et des processus éco-évolutifs dans des modèles de projection de distribution d’espèces sous scénarios de changements environnementaux."